Qui est Stefan Bangert ?

Musicien et ingénieur du son polyvalent, Stefan est titulaire d'un diplôme d'ingénieur du son de l'école d'ingénieurs du son (SAE) de Cologne.

En tant qu'ingénieur du son, preneur de son et concepteur sonore sur des longs et courts métrages, il a participé à diverses productions cinématographiques dans toute l'Europe. Il a travaillé pour de nombreux films primés et récompensés.

En tant que contrebassiste, étant entouré de sons dans un orchestre, sa curiosité et sa recherche de quelque chose de nouveau, ont éveillé en lui la fascination d'explorer les expériences sonores immersives. Lorsque les premiers projets binauraux sont devenus disponibles sur Internet, il a construit son propre microphone à tête factice et a été enthousiasmé par les résultats. La reproduction spatiale des environnements acoustiques les plus difficiles était si surprenante et sensationnelle qu'il est convaincu qu'elle va révolutionner la perception des univers musicaux et changer littéralement les habitudes d'écoute. Dans son catalogue en ligne, il invite son public à découvrir les extraordinaires subtilités et la représentation spatiale réaliste de ses productions musicales. Il veut changer la façon dont la musique est vécue et pour ce faire, il crée des projets uniques.

Interview

Interrogé sur sa passion pour l'audio 3D, il a répondu :
"Fournir le meilleur produit, créer de la beauté, utiliser mon entreprise pour inspirer et élever l'humanité. C'est mon principe directeur et je crois fermement que c'est ce que je fais à travers la production de musique binaurale.
J'aime trouver le point exact où la musique et l'environnement se mêlent si harmonieusement qu'ils deviennent une expérience complète. C'est là que je place mon micro pour capturer toute la magie. Le but de ces prises de son est de reproduire la fusion entre la musique et les musiciens, le public et la salle. C'est là que la magie opère.
Et ce qui est formidable dans mon approche, c'est qu'elle correspond aux habitudes d'écoute modernes et qu'elle est également accessible à tous.
Pour un enregistrement en concert, le microphone peut être placé discrètement devant la première rangée de chaises. Les musiciens ne sont pas dérangés et l'image acoustique est très précise. Nous entendons tous les détails tels que la respiration et les bruits du corps des musiciens, mais aussi du public. Les bruits de portes, de chaises, de toux et même les chuchotements du public sont également fidèlement enregistrés. Cela peut sembler déconcertant, mais tout comme dans une vraie salle d'écoute, nous pouvons faire passer ces sons au second plan car nous les entendons au loin ou derrière nous.
Pour moi, le son binaural permet d'offrir à tous une expérience sonore unique pour le prix d'un casque ! Cela rend la "belle musique" encore plus populaire ! En effet, tout le monde a un casque à la maison et il ne sera plus nécessaire d'accrocher 36 enceintes au mur et sous le plafond pour écouter de la musique en 3D !"

Dans son studio d'enregistrement mobile, il est responsable du développement, de la stratégie et du contenu. Il élabore un catalogue de musique binaurale originale en coopération avec de jeunes talents émergents et des musiciens indépendants. Ce catalogue, consultable sur internet, couvre un large spectre : musique médiévale, renaissance, baroque, ambiante, chorale et traditionnelle en langue d'oc.

Stefan Bangert est basé en Dordogne, dans la vallée de la Vézère. Il gère son studio d'enregistrement mobile depuis 11 ans maintenant.